vendredi 11 décembre 2009

Gabon : La suspension de l’opérateur de téléphonie mobile Azur levée par le ministère de la Communication

Le bleu Azur rayonne de nouveau dans le ciel des télécommunications gabonaises depuis le 8 décembre dernier, après que le ministère de la Communication ait autorisé le nouvel opérateur mobile à reprendre du service. Près de deux moi après sa suspension, cette reprise fait suite à la révision de sa licence auprès des autorités de régulation du pays.

Aux côtés du rouge Libertis, du vert Moov et du magenta Zain, Azur affiche de nouveau son bleu dans le ciel des télécommunications gabonaises, après la régularisation de sa situation auprès des autorités entérinée le 8 décembre dernier.

Suspendu le 15 octobre dernier par le ministère de la Communication «jusqu’à la mise en conformité avec la réglementation applicable à tous les opérateurs de téléphonie mobile au Gabon», le nouvel arrivé dans les réseaux mobiles du pays avait entrepris les démarches de régularisation auprès des autorités de tutelle.

Lancées le 8 octobre dernier, ses activités avaient été subitement suspendues, entraînant la perplexité des dirigeants d'Usan Gabon, filiale du géant des télécommunications Bintel.

«Azur est entré dans un marché mature et sa licence a été instruite techniquement sur cette base. La tutelle technique a toujours la possibilité de demander à l'Agence de régulation des télécommunications (ARTEL) de procéder à un réexamen d'une licence, quelle qu'elle soit. A cet effet, une nouvelle licence avec de nouvelles conditions a fait l'objet d'une instruction technique et mise à la disposition de l'opérateur Azur», avait expliqué à cet effet le président de l'ARTEL, Marius Founguès.

«Le réseau Azur est de nouveau opérationnel, et de manière durable, (…) avec une licence d’exploitation conforme et approuvée par le gouvernement», ont annoncé le 9 décembre dernier les responsables d'Usan Gabon.

«Le service complet est déjà rétabli. Vous pouvez dès à présent profiter de notre tarif à la seconde au sein du réseau Azur, à 2F/s, et de notre tarif vers les autres réseaux et à l’international vers plus de 30 pays à 3F/s», ajoute l'opérateur, qui propose actuellement les tarifs les plus bas du marché.

«La ville de Port-Gentil est désormais couverte par son réseau. D’autres ouvertures de villes seront annoncées dans un futur proche», annonce enfin Azur, rappelant son offre de «carte SIM à 1000 FCFA avec 1000 FCFA de crédit inclus !».

Azur avait séduit de nombreux consommateurs à Libreville grâce à ses tarifs très compétitifs. Disponible au départ uniquement sur Libreville et désormais à Port-gentil, même si sa couverture est limitée, le réseau Azur répond à une demande spécifique du marché local et pourrait bien en rafler quelques parts.

Avec une couverture totale du territoire gabonais qui devait être effective en 2010, Azur espérait à court terme 30 000 abonnés pour atteindre et dépasser les 100 000 abonnés à plus long terme, soit entre 5 et 10% de parts de marché gabonais, estimé à 1,3 million d'abonnés et actuellement dominé par Zain (58%) devant Libertis (34%) et Moov (8%).

Azur Gabon est une marque du Groupe international Bintel, fournisseur de téléphonie mobile basé à Bahreïn, dans les Émirats arabes unis. Le groupe est aussi présent au Moyen-orient et en Centrafrique. Avec un capital de 50 000 000 de dollars américains, le réseau de la nouvelle compagnie a une capacité de 100 000 abonnés.


Source : Gaboneco

Photo : © www.akajoo-images.com, Groupe Label de l'Ogooué

Aucun commentaire:

Publier un commentaire