lundi 5 octobre 2009

Les pigeons plus rapides que le Net en Afrique du Sud

Si vous comptiez transmettre des données durant la Coupe du Monde de football 2010 en Afrique du Sud, le pigeon voyageur constitue un choix plus rapide qu'Internet.

Une société sud-africaine spécialisée dans la technologie vient de prouver qu'un pigeon voyageur transmet plus rapidement des données que la connexion Internet du premier fournisseur d'accès du pays, Telkom, rapporte Reuters.

Winston est un pigeon de onze mois. Il lui a fallu une heure et huit minutes pour couvrir une distance de 80 km en transportant des données informatiques. Il s'est envolé des bureaux de Unlimited IT à Pietermaritzburg à destination de Durban. En comptant le chargement sur ordinateur des données transportées par le volatile, le transfert a duré deux heures, six minutes et 57 secondes. Dans le même temps, seulement un quart des données était transféré via la Toile.

Cet étrange concours était une manière pour Unlimited IT d'insister sur le fait que le trafic Internet en Afrique du Sud est bien trop lent, en plus d'être fort cher. La bande passante y est trop étroite, ce qui constitue le noeud du problème. En vue du Mondial, de gros efforts devront être réalisés. Nous espérons que cet article vous parvienne un peu plus rapidement. Sans quoi, nos pigeons voyageurs se tiennent déjà prêts.

Source : 7sur7.be

Aucun commentaire:

Publier un commentaire